Bac Professionnel (BAC PRO)

Le bac pro offre une qualification reconnue sur le marché de l'emploi et répond à la demande des entreprises de la production et des services. L'enseignement se réfère à des métiers et comprend des stages appelés PFMP (périodes de formation en milieu professionnel).

Il permet d'accéder rapidement au monde du travail mais aussi de continuer ses études dans l'enseignement supérieur, principalement en BTS.

L'accès en bac pro peut se faire soit après la classe de 3e, soit après un CAP ou encore après une 2de générale et technologique.

En fin de 3e, lors des vœux d'orientation, les élèves choisissent leur spécialité de bac pro parmi une cinquantaine de classes de seconde professionnelle. Cette classe leur permet d'aborder un champ professionnel (assez large) ou une filière (plus spécialisée).

Après un CAP obtenu à la session précédant l'inscription, il est possible de poursuivre une formation vers le bac pro en 2 ans, dans une spécialité en cohérence avec celle du diplôme obtenu. Ils intègrent alors la classe de 1re professionnelle.

Après une 2de générale et technologique, la réorientation vers la voie professionnelle est à l'initiative de l'élève et de sa famille. Le conseil de classe ne peut pas imposer ce choix. Si l'élève demande une réorientation dans la voie pro, celle‐ci doit être validée par le chef d'établissement qui peut proposer, en accord avec l'équipe pédagogique et s'ils le jugent utile, un stage passerelle.